La résistance à l’insuline c’est quoi?🤷‍♀️


Qu’est-ce que la résistance à l’insuline?




L'insuline joue un rôle de régulateur en maintenant la glycémie (taux de sucre sanguin) à des valeurs normales. Après un repas, le pancréas sécrète l’insuline qui permet de faire pénétrer le glucose soit en le captant dans les muscles et le tissu adipeux, soit en favorisant son entreposage dans le foie. L'insuline est donc une hormone hypoglycémiante qui aide l'organisme à utiliser et à stocker le glucose pour la production d’énergie par nos cellules.

Lors d’excès de poids, surtout celui localisé au niveau abdominal, l’action de l’insuline est souvent perturbée. Ainsi, lorsque les cellules hépatiques, musculaires et adipeuses deviennent moins sensibles à cette hormone, on parle de résistance à l’insuline. Il y a donc moins de glucose qui entre dans ces cellules et celui-ci reste dans le sang.

À moyen-long terme, on se retrouve en hyperinsulinémie, c’est-à-dire trop de sécrétion d’insuline pour compenser la réduction de la captation du glucose au niveau des tissus cibles, en particulier du muscle. Ainsi, cela provoque plusieurs anomalies métaboliques qui peuvent mener à des pathologies graves telles que le diabète de type 2 ou des troubles hépatiques.

L’insuline favorise le stockage des graisses. Ainsi, une consommation trop riche en glucides provoque la transformation et le stockage des sucres sous forme de gras, dans le tissu adipeux. C’est pourquoi un mauvais contrôle de l’insuline peut favoriser la prise de poids et empêcher de perdre les kilos superflus.

La résistance à l’insuline peut être causée par notre mode de vie, tel que l’alimentation transformée ou riches en glucides, la sédentarité, le stress chronique, le manque de sommeil, d’autres déséquilibres hormonaux, un excès de poids abdominal, les toxines environnementales ainsi que certains médicaments.

Comment savoir si j’ai une résistance à l’insuline?

Vous êtes toujours affamé et fatigué? Vous avez de la difficulté à perdre du poids malgré tous vos bons efforts côté nutrition et entrainement? Il est peut-être temps de regarder du côté hormonal. Vous êtes surement pris dans le cercle vicieux de la résistance à l’insuline.

Signes de résistance à l’insuline :

*Excès de poids abdominal

*Difficulté à perdre du poids

*Appétit augmenté

*Rage de sucre après les repas

*La consommation de sucre ne calme pas toujours la rage

*Fatigue après les repas

*Soif et envies d’uriner fréquentes

*Troubles hormonaux, SOPK, dominance oestrogénique

*Androgènes élevés, acné

*Acrochordons, changements de pigmentation de la peau

*Haute pression

*Triglycérides élevés

Vous n’êtes pas obligé de cocher toute la liste de symptômes. Ce n’est pas une liste d’épicerie. Un ou deux symptômes peuvent déjà nous indiquer qu’il y a déséquilibre.

Ce que vous pouvez faire pour améliorer la réponse de vos cellules à l’insuline:

*Évitez le sucre et les aliments transformés

*Choisir des glucides complexes (légumes, féculents, grains entiers, légumineuses)

*Avoir des protéines et bons gras aux repas

*Évitez le grignotage toute la journée et le soir

*Pratiquez des méthodes de gestion du stress

*Pratiquez une activité physique plusieurs fois par semaine

*S’assurer un sommeil réparateur


Pour en savoir encore plus, on Hugues a préparé un article qui sortira demain sur comment régler ce problème.


OLIVIA ND.A

0 vue
PLEINE.png
  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube

514-778-7268      |      info@neoperformance.ca      |      7055 boul. taschereau, suite 110, Brossard, Québec

COMMENT POUVONS-NOUS VOUS AIDER?
arrow&v